Stop aux dépenses superflues pour votre voyage à New York

Bonjour à toutes et à tous.

J’écris cet article en plein confinement. J’espère que vous et vos proches allez bien ! De mon côté j’attends sagement un retour à la normale, et je me pose plein de questions, notamment sur nos voyages à venir. Une en particulier retient mon attention : le budget moyen pour un séjour à New York va t-il changer ? Il est difficile de se projeter et de spéculer sur les tarifs des vols transatlantiques ou ceux des hôtels de Manhattan après cette crise sanitaire et économique.

Par contre une chose est sûre aujourd’hui et elle l’était déjà hier : Il faut stopper les dépenses facultatives, principalement quand on organise son voyage à New York. Les coûts d’un tel séjour sont importants et mieux vaut ne pas jeter son argent par la fenêtre, même des petits montants. Mises bout à bout, ces petites sommes font exploser votre budget. Même si c’est le voyage d’une vie où on ne compte pas forcément à la dépense, vous pouvez aussi rester raisonnable. Gardez toujours à l’esprit que pour partir en vacances à New York, vous n’avez besoin que de votre passeport, votre esta, un billet d’avion A/R , une adresse sur place où loger et un peu d’argent. C’est tout !

 

Les dépenses superflues pour votre voyage

La valise en soute : je sais l’importance qu’elle peut avoir pour certain d’entre vous. Je vous entends crier d’ici. Et pourtant, la taille des bagages autorisés en cabine par les compagnies aériennes est largement suffisante pour mettre tout ce dont une personne a besoin pour une semaine à New York. Très souvent un deuxième petit sac (en bandoulière, à dos) est même accepté. Sauf si vous comptez ramener beaucoup d’achats faits sur place, la valise en soute, facturée assez chère en plus du billet d’avion, est inutile. De plus, votre temps passé dans l’aéroport est écourté car vous allez directement passer la sécurité et rejoindre les portes d’embarquement. Vous n’avez plus besoin d’enregistrer vos valises.

Les guides papier : je ne veux pas offenser leurs auteurs bien entendu. La qualité de ces guides n’est pas en question. Mais sans cet achat, vous pourrez tout aussi bien visiter la ville comme bon vous semble, peut-être même mieux. Ces manuels comme Le Routard, Cartoville, par exemple, sont intéressants à lire, mais à moins que vous aimiez particulièrement ces lectures, elles ne vous seront d’aucune utilité pour préparer votre voyage ou vous aider sur place. Vous trouverez gratuitement tout ce dont vous avez besoin sur les sites et blogs spécialisés avant votre départ.

Les applications payantes pour smartphone : pire encore que les guides papier, ces applications payantes sur New York que l’on trouve sur le Play Store (Androïd) ou l’App Store (IOS) n’ont vraiment que très peu d’intérêts, excepté pour leurs auteurs à qui elles rapportent pas mal d’argent bien sûr… Souvent, elles occupent beaucoup trop d’espace dans votre téléphone, elles nécessitent une connexion à internet, et leur utilité est vraiment relative voire nulle. Certes, elles ne coûtent que quelques euros, alors si vous êtes un fan de l’auteur, faîtes vous (lui) plaisir, sinon passez votre chemin. Si vous devez utiliser une application, il y a Google Maps pour s’orienter et NYC Subway pour le métro, gratuites. 

Les visites guidées : dans New York ou une escapade dans une ville voisine comme Washington, Philadelphie ou Boston. Ne vous méprenez pas sur mes intentions, je ne vous déconseille pas d’y participer. Moi-même, j’en ai suivi plusieurs et je les recommande ! Je tiens juste à vous expliquer qu’elles ne sont en rien indispensables. Ne pas participer à une visite guidée à New York ou dans une ville proche n’est pas dramatique, c’est juste un “plus” si tant est qu’elle vous ait plu. Elles ont un coût important dans un budget. Réfléchissez bien avant d’engager des dépenses que vous trouverez peut-être superflues à votre retour. Si vous y tenez vraiment, lisez mes articles : visites guidées New York     visites Washington.

Les Pass : c’est la grande question que beaucoup de gens se posent pendant la préparation de leur voyage à New York : quel pass choisir et sont-ils vraiment avantageux ? La réponse est oui ils sont avantageux par rapport aux même visites payées les unes après les autres mais le choix du pass est en fonction des attractions que l’on prévoit de visiter. Et c’est là que le doute s’installe. Pour un premier séjour, je recommande de prendre un pass. C’est pratique, économique, mais il ne faut pas en prendre un incluant une ou deux visites sans intérêt pour vous ou en trop grand nombre par rapport à la durée de votre séjour. De plus, à quelques exceptions près comme les attractions iconiques que sont l’Empire States Building, la Statue de la Liberté, la plupart des points d’intérêts concentrés à Manhattan se visitent gratuitement (voir mon article : visiter New York gratuitement). Pour résumer, prenez bien le temps de la réflexion et ne vous jetez pas sur le premier pass qui vous semble indispensable. Ils ont tous l’avantage du prix global mais l’inconvénient majeur d’avoir plusieurs visites qui ne vous intéresseront pas trop. Selon vos goûts, il est peut-être nettement plus avantageux de payer chaque visite de votre choix au détail, ce qui vous coûtera moins cher qu’un pass. Pour en savoir plus : les pass.

Les restaurants : durant votre séjour, vous allez manger deux ou trois fois par jour (selon que vous ayez le petit déjeuner inclus ou non). Il va falloir faire attention si vous ne voulez pas exploser votre budget. Il est tout à fait possible de manger pour pas cher (et sain) à New York. Il faut juste éviter de se rendre dans un restaurant avec service en salle à chaque fois. L’addition augmentée du pourboire (tip) risque de faire très mal au portefeuille. On peut s’offrir un bon restaurant réputé une fois ou deux, mais les autres repas doivent être pris dans les delis, les food trucks, ou les chaines de restaurations rapides. Je vous recommande mes articles sur le sujet pour plus de détail : Où manger sain et pas cher    Mes meilleurs adresses.

Les nouveaux effets personnels : partez à New York comme vous êtes tous les jours. Il n’est pas forcément utile d’acheter des chaussures neuves, des vêtements neufs, ou tout autre effet personnel que vous pensez indispensable à votre voyage. Toutes ces dépenses peuvent être évitées car vous n’aurez réellement besoin de rien d’autre sur place que vous n’avez déjà. Une exception : un adaptateur Europe/ USA pour pouvoir y brancher un chargeur. Mais là encore, la plupart des chambres d’hôtel disposent de prises USB.

 

Les dépenses indispensables pour votre voyage

Le timbre fiscal du passeport : 86 euros pour un adulte, si vous n’en avez pas un valide. Pour les mineurs de plus de 15 ans : 42 euros. Pour les mineurs de moins de 15 ans : 17 euros.

L’ESTA : 14 dollars. Valable 2 ans. L’autorisation ESTA est en soi gratuite. Le prix couvre les frais de services pour le traitement de la demande par le département de la Sécurité intérieure.

Le billet d’avion A/R : entre 300 et 800 euros en classe économique pour vous donner une fourchette moyenne. Sauf si vous prenez le bateau, c’est une dépense obligatoire. Il vous appartient de choisir au mieux selon vos possibilités, la compagnie qui vous offrent ce que vous désirez.

L’assurance annulation : entre 40 et 150 euros. Elle varie selon que vous voyagez en famille ou non. C’est une option, on peut l’éviter. Mais je ne saurais trop vous la recommander…

L’assurance santé : commence à 18 euros. Elle peut être groupée avec l’assurance annulation et de fait revenir au total moins chère. Ne pas y souscrire n’engage que vous, c’est un peu comme jouer à la roulette Russe. Mon article sur le sujet : Assurance sante.

Le logement : difficile de vous donner une fourchette de prix tant le choix est vaste, que ce soit un hôtel, ou une location. Il y a aussi les auberges de jeunesse moins chères. C’est la partie la plus importante de votre budget avec le billet d’avion.

Le moyen de transport : entre l’aéroport et votre logement ainsi que durant votre séjour, vous prendrez un moyen de transport. Shuttle, taxi, Air train, métro, bus, à vous de choisir, le moins cher étant l’Air train, le bus et le métro. Mes articles sur le sujet : Shuttle  Métro.

La nourriture : on peut manger pour 30 dollars/jour/pers. Comme je vous l’ai conseillé dans les dépenses inutiles, évitez les restaurants avec service en salle si vous ne voulez pas exploser votre budget. Mes articles sur le sujet : Manger.

Le pourboire ou tip : il fait partie des usages incontournables des USA. Vous y serez confronté tous les jours. Une petite partie du budget lui est dédié. Mon article sur le sujet : pourboire – tip.

 

Les dépenses exceptionnelles qui valent le détour

Une comédie musicale : je vous conseille de franchir le pas et de vous offrir une comédie musicale à Broadway. C’est un gros morceau dans un budget, mais c’est un moment unique que personne ne regrette.

Un vol en hélicoptère : portes ouvertes, les pieds dans le vide, ou portes fermées, peu importe le vol au-dessus de New York que vous choisirez, vous allez vivre une expérience extraordinaire que vous n’oublierez jamais. En savoir plus : hélicoptère.

Un match de NBA : amateur de Basket ou pas, assister à un match NBA au Madison Square Garden est tout simplement magique.

 

Conclusion

Votre voyage de rêve à New York n’en sera plus beau que si il reste simple. Ne vous rajoutez pas du stress, des contraintes, des dépenses superflues. Ne faîtes pas un planning chargé qui va vous imposer une visite au pas de course. Offrez vous une part de découverte improvisée, une part de rêve. Vous êtes en vacances. Il vous faut un juste milieu entre ne pas regarder à la dépense et tout s’interdire. Le budget, la saison, la durée du séjour, la météo, le nombre de personnes, tous ces paramètres sont sur la balance et c’est à vous de la mettre en équilibre. J’espère que mon article contribuera à vous aider dans vos préparatifs.

Je vous souhaite un excellent prochain séjour à New York.

Abonnez-vous à mon blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

 

Faîtes vos réservations au prix le plus bas directement ci-dessous

Ceetiz - New-York - Jusqu'à -30%

Laissez votre commentaire ici :