Du négatif à New York ?

négatif,défaut,bruit,cher,prix,foule,hôtel,métro,compliqué

Même si je suis un amoureux de New York, je lui reconnais aussi quelques défauts. Je vous expose donc ici ce qui peut rebuter un visiteur.

Cela dépend bien évidemment des caractères de chacun, mais globalement, on sera tous d’accord pour dire que

La ville est très bruyante :

Principalement la nuit, mais aussi le jour, New York est une ville en effervescence et très bruyante. Un marteau piqueur sous les fenêtres de l’hôtel avec du simple vitrage de 23h à 4h du mat n’est pas chose rare. Il faut prévoir les bouchons d’oreille.

Il y a beaucoup de monde :

Il y a du monde partout. Parfois beaucoup trop. Dans certains quartiers très touristiques, les trottoirs sont noirs de monde toute l’année, principalement à Manhattan où Time Square bat tous les records. Les files d’attentes pour les visites, même avec un pass, sont longues.

Le métro est étrangement conçu :

Assez déroutant les premiers temps, aussi bien sur sa conception que sur son utilisation, le métro new-yorkais est original. On rencontre plusieurs lignes sur un même quai, la signalisation n’est pas toujours logique. A part le « UP » et « DOWN » qui sont d’une simplicité remarquable, le reste de la signalétique est assez déroutant. Sa gestion peut également surprendre, comme des lignes fermées surtout le weekend, un train partagé en deux destinations différentes lors d’un même trajet, ou encore la température étouffante des quais en été contrastant avec celle glaciale de l’intérieur des rames.

Les prix sont un casse tête :

Les prix affichés ne sont pas toutes taxes comprises. A chaque fois que vous achetez quelque chose, que vous allez au restaurant ou que vous prenez un taxi, vous aurez un calcul a faire. Excepté les fast-foods, il faut rajouter les taxes sur les prix affichés contrairement à la France qui affiche les prix TTC. Suivant où vous êtes, comme un restaurant ou un taxi par exemple, il faut aussi ajouter le « tips » c’est à dire le pourboire. La note grimpe vite, mais c’est une habitude à prendre.

Les hôtels sont très chers :

les hôtels sont très chers, même les plus pourris. C’est le problème de presque toutes les grandes villes et New York n’échappe pas à la règle, bien au contraire. Il suffit d’aller faire un tour sur les sites de réservation en ligne pour s’en rendre compte.

Petit aperçu du bruit. Pompiers, ambulances et Police passent toutes sirènes hurlantes un nombre de fois incalculable et 24h/24 bien sur !

Voici donc les 5 cotés sombres de New York. Ceci dit, ce sont aussi ces cotés négatifs qui font son charme, excepté le prix des hôtels. Personnellement j’adore son métro, me fondre dans la foule, écouter les sirènes à la tonalité si caractéristique qui me place au cœur des séries américaines qui ont bercé mon enfance, calculer les prix, donner des pourboires. Bon, en effet, j’apprécierais de payer moins cher ces hôtels !

 

N’hésitez pas à laisser vos impressions en commentaires ci-dessous.

A très bientôt.

Abonnez-vous à mon blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laissez votre commentaire ici :