Tout savoir sur le tip, le pourboire, à New York.

Bonjour à tous.

Aux USA ainsi qu’au Canada, le pourboire, le tip ou gratuity en anglais, est légion.  Il va falloir vous habituer à cette pratique dès que vous arriverez à New York et oublier le temps de votre séjour notre fameux « service compris » ! Mais vous allez voir, c’est finalement très simple.

Partez du principe que si une personne vous sert ou vous rend un service, alors il ou elle attendra en retour de votre part un tip. Son montant peut être prédéfini par un pourcentage du total de votre consommation. Vous pouvez toujours donner plus si vous êtes très satisfait. Je vous explique ici quand « tiper » et combien donner dans les situations les plus courantes.

 

Tip ou pas tip ? ⇒ Combien donner ?

 

Restaurant : tip  ⇒  18%, 20%, ou 22% de l’addition.

Le pourboire est bien souvent la quasi totalité du salaire de la personne qui vous sert. Les prix sur le menu sont sans tip. Le montant à laisser en plus est inscrit au bas de la note. Il y a 3 choix possibles : 18%, 20% ou 22% du total de l’addition. Cela peut varier de 15% à 25% selon les endroits. Si vous pouvez, laissez le pourboire en espèce. Sinon cochez ou entourez le pourcentage que vous désirez payer sur la note et donnez votre carte de crédit.  En effet le montant est déjà calculé pour vous et votre choix se fait selon votre appréciation du service. Si toutefois ce dernier était désastreux (rarissime tout de même) vous êtes en droit de ne laisser qu’un seul dollar ! Pourquoi 1 $ ? Parce que ne rien laisser du tout peut faire penser que vous avez oublié le tip.

Taxi : tip  ⇒  15% à 25% du montant de la course.

C’est encore à vous de choisir entre 15% et 25% selon votre satisfaction du chauffeur. En coupant la poire en 2, c’est à dire 20%, vous ne commettrez pas d’erreur. Les espèces sont toujours très appréciées. Ne rien donner est très mal vu et vous risquez d’essuyer une flopée d’insultes.

Navette, shuttle : tip  ⇒  2$ ou 3$ par personne à chaque course.

Même si la réservation et le paiement d’une navette s’effectue à l’avance, il ne faut pas oublier le chauffeur et lui remettre quelques billets, 2 ou 3 $ par personne, lors de votre arrivée ou à l’aéroport le jour du départ.

Portier, femme de chambre, guide, pompiste : tip  ⇒  2$ à 5$.

Les tips dans ces cas de figure ne sont pas vraiment une obligation, mais plutôt du savoir vivre. Quelques billets verts sont toujours très appréciés.

Coiffeur : tip  ⇒  10% à 20% de la note.

Vous allez me dire que vous ne partez pas à New York pour allez chez le coiffeur ! Mais je vous assure que c’est une pratique assez courante. Alors si vous avez envie de tester un salon new-yorkais, sachez qu’il est d’usage de laisser entre 10% et 20% de votre note en pourboire.

Fast food, Food truck, Coffee shop, Whole food market, Deli : pas tip.

A partir du moment ou il n’y a pas de service en salle, comme dans un McDonald’s, il n’y a pas de pourboire à donner. Cependant, dans certains établissements, vous pourrez voir sur le comptoir un bocal rempli de billets et de pièces. Beaucoup de new-yorkais laissent leur monnaie et glissent un billet en guise de remerciement. Rien ne vous empêche de faire de même.

Addition du Burger & lobster.

Voilà donc les principaux endroits dans lesquels vous serez confrontés à la question : tip ou pas tip ? Vous pouvez dès à présent prendre vos repères avec cette pratique qui n’a rien de contraignant malgré les apparences. Je vous déconseille de vous encombrer l’esprit avec des applications pour smartphone spécialisées dans le calcul de tips. Une fois à New York, tout coule de source et on se prend au jeu car c’est aussi une manière d’échanger avec des gens qui travaille pour vous satisfaire.

Bon voyage !

Abonnez-vous à mon blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

 Ceetiz - New-York - Jusqu'à -30%


Ce contenu a été publié dans Budget, Conseils, Séjour, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire