Les 7 pires erreurs à ne surtout pas faire à New York.

 

Bonjour à tous.

Vous prévoyez un voyage à New York ? Alors cet article est peut-être fait pour vous. En effet, nos habitudes et nos coutumes qui régissent notre vie de tous les jours ne sont pas forcément les mêmes partout dans le monde. C’est le cas pour New York, alors voici les 7 erreurs que nous, simples touristes, devons absolument éviter :

1. Faire le malin à l’immigration. Je crois que c’est la pire des attitudes à adopter. Vous risquez de vous faire interdire l’accès sur le sol américain. Ce n’est pas une plaisanterie. Casquette, écouteurs, lunette de soleil, sourire moqueur, humour, tout est à proscrire ! Le sérieux est de rigueur. Vous pouvez tomber sur un officier d’immigration sympathique et souriant, mais c’est rare. La plupart du temps c’est le contraire, c’est juste un moment un peu stressant à passer. Si vous êtes poli et sérieux, tout se passera bien.

2.  Escalader les monuments. Si pour prendre de jolies photos, ou juste faire le malin pour amuser vos amis, il vous venait l’envie de passer outre les barrières et les interdictions autour des principaux lieux et monuments, sachez que vous risquez très gros à New York. Le terrorisme a élevé le niveau des réglementations et des sanctions. Un jeune touriste français a été arrêté en 2014 après avoir escaladé le pont de Brooklyn pour prendre une photo (photo de son arrestation ci-dessus). Il a été accusé de comportement dangereux et de violation criminelle de propriété. Placé en garde à vue, puis en détention, puis finalement relâché contre une caution de 15000 $ en attente de son procès, il a stoppé net son rêve. Vous savez ce qui vous attend si vous transgressez les interdits : arrestation, prison, condamnation, caution et amande salée, interdiction sur le sol américain, juste pour une photo ou pour la frime. A vous de voir !

3.  Ne pas donner de pourboire. En France si vous vous rendez dans un restaurant, le service est compris. Aux USA et donc à New York ce n’est pas le cas. Le pourboire, appelé tip ou gratuity, n’est pas une option facultative, mais une obligation morale. En effet, le personnel d’un restaurant ne dégage un salaire que grâce au tip. Il varie entre 15 et 20% de la note. C’est la même chose partout dès qu’un service vous est rendu, comme dans les bars, les clubs ou encore les taxis. Il faut donc toujours avoir sur soi quelques billets de 1$, 5$ et 10$ pour ne pas se retrouver idiot. Vous pouvez aussi l’inclure dans un paiement par carte de crédit. Ne vous amusez pas à ignorer le tip car vous allez déclencher l’incompréhension et la colère de la personne qui a fait son travail. C’est une pratique honteuse pour un touriste.

4. Resquiller dans le métro. La mauvaise habitude de se faufiler sans payer dans le métro est tellement répandue en France que j’attire votre attention à ne pas reproduire cela à New York. Vous savez déjà que braver les interdictions n’est pas le meilleur choix qui s’offre à vous. Le métro est très surveillé par des hommes et des caméras. Même si votre métrocard en cours de validité vous refuse l’ouverture du portillon, ne passez pas en force. Vous risquez une amande et des ennuis inutiles. Demandez à changer de carte au guichet le plus proche, il ont l’habitude des dysfonctionnements.

5.  Boire de l’alcool dans la rue. Il est interdit de consommer de l’alcool dans les rues de New York. Tenir simplement une bière à la main en marchant est répréhensible. Je dirais même qu’aux vues de certains témoignages, il est recommandé de ne pas transporter de boissons alcoolisées de façon visible. La loi s’est un peu assouplie à Manhattan pour laisser la police se concentrer sur les délits plus important. Mais elle est toujours aussi stricte à Brooklyn, dans le Queens, le Bronx et à Staten Island ! Si vous ne voulez pas gâchez vos vacances, ne provoquez pas les forces de l’ordre inutilement.

6.  Faire pipi n’importe où. C’est une habitude qui ne pose presque pas de problème chez nous, et qui ne vous attirera pas d’ennuis particulier. Oui mais voilà, c’est une pratique interdite à New York. Il faut donc prévoir et anticiper l’envie, mais ce n’est pas un problème car il y a des toilettes publiques partout. Certaines sont d’ailleurs si joliment décorées que l’on peut les visiter comme celles juste rénovées de Bryant Park par exemple. Comme pour la consommation d’alcool dans la rue, la loi s’est aussi assouplie mais uniquement à Manhattan. Vous n’irez plus en garde à vue mais vous écoperez d’une amande, dans le meilleur des cas.

7.  Fumer n’importe où. New York n’aime pas les fumeurs, il faut le savoir. Il est interdit de fumer dans tous les lieux publics, les parcs, les places, à Time Square, à la plage et partout où les panneaux le stipulent comme devant beaucoup de rez de chaussé d’immeubles. Certains hôtels proposent des chambres fumeurs mais c’est rare et plutôt dans le haut de gamme. La cigarette électronique ne bénéficie d’aucune exception. Vous pouvez fumer dans les cigar lounges et dans la rue mais attention à ne laisser aucune cendre ni mégot par terre. Il vous faut emporter un cendrier de poche. Les new-yorkais vont vous jeter des regards assassins en vous voyant avec une cigarette allumée et vont vous apostropher pour vous le reprocher. C’est très mal vu. Encore une fois je vous conseille de ne pas vous amuser à fumer n’importe où. Si vous êtes dans un lieu interdit à cet usage, vous risquez une amande et des ennuis inutiles.

Not smoke – Bryant Park

Voici donc les 7 erreurs qu’il vous faut éviter pour que vos vacances à New York ne se transforment pas en cauchemars.

A très bientôt !

Abonnez-vous à mon blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Ceetiz - New-York - Jusqu'à -30%

Ce contenu a été publié dans Conseils, Séjour, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Les 7 pires erreurs à ne surtout pas faire à New York.

  1. Jacqueline Henrion dit :

    Il est aussi interdit de monter en haut des buildings dans l’intention de se suicider (sous peine de mort! LOL!) Non, là, je plaisante mais si vous essayez, vous serez arrêté avant avec risques d’amendes et d’emprisonnement.

Laissez votre commentaire ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.